NOS PRECONISATIONS

Quelques conseils suite à votre achat!


Il est important de mettre en exergue quelques conseils et de jeter la lumière sur les caractéristiques des voitures anciennes ou de collection.

Si vous songez à acheter une voiture, commencez par déterminer le type du véhicule et l’usage auquel il sera destiné (journalier, occasionnel, etc), tenez compte de vos compétences personnelles en termes de conduite et à l’endroit où il sera garé, ainsi qu’au budget d’entretien ou de réparation qu’il nécessitera en cas de panne.

Il convient de souligner qu’un véhicule ancien n’équivaut jamais à un neuf en matière d’usage, de fiabilité, et de sécurité. En effet, les voitures anciennes conviennent rarement à un usage quotidien, dans l’encombrement de la circulation auquel nous sommes confrontés tous les jours.

Nul n’est sans savoir que l’usage d’une break n’est pas celui d’un cabriolet, et celui d’une voiture familiale diffère beaucoup d’une berline sportive à deux places. Aussi, une voiture des années 1930 est très différente d’une voiture de grande série des années 1960.

Certains cabriolets peuvent être dotés d’une capote à l’étanchéité relative, tandis que d’autres voitures sont détentrices de leviers de vitesses avec quelques rapports non synchronisés, d’autres encore présentent un dégoulinement d’huile, etc, sans que cela présente un grand risque. La raison en est que les matériaux et les méthodes de fabrication dans les normes actuelles ne sont pas les mêmes que ceux d’autrefois.

Un autre point non moins important que vous devez absolument considérer est l’habitabilité et l’ergonomie du véhicule. Une personne de grande taille, par exemple, ne s’assiéra pas confortablement dans un cabriolet. Il est donc primordial de demander l’assistance d’un professionnel avant de faire votre choix. Ses conseils seront d’une grande aide, et saura vous proposer le modèle qui respecte votre budget et qui répond à vos attentes.

Rappelez-vous par ailleurs que tout véhicule est unique. Celui-ci a surement été conduit par plus d’une personne, il est tombé en panne ou et par conséquent a été réparé par plusieurs professionnels, des entretiens ont pu être faits dans le but de corriger ou de parfaire quelques fonctionnalités…

Avez-vous fait votre choix ? Il ne vous reste donc plus qu’à essayer votre voiture, tout en considérant, bien entendu, quelques règles de sécurité afin d’éviter d’éventuelles mésaventures.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est nécessaire d’examiner la voiture avant de prendre de longs trajets, réduisant ainsi les risques de pannes et de dysfonctionnements et garantissant en même temps un confort optimal à bord. Ceux sont les principaux contrôles à effectuer :

● Vérification de l’huile moteur et des liquides de refroidissement , des essuie-glaces , des freins et de la direction assistée ;

● Un autre contrôle fondamental avant de partir concerne les pneumatiques, dont l’intégrité est essentielle pour garantir la sécurité de tous les passagers;

● Un contrôle automobile plus complexe est celui du système de freinage, qui nécessite l’intervention d’un mécanicien spécialisé;

● Inspection de l’état des filtres à air, à huile et à carburant, qui peuvent être simplement nettoyés s’ils sont en bon état, sinon ils doivent être remplacés;

● Inspection des phares et des feux;

● Examen de la batterie à l’aide d’un multimètre;

● Vérification de l’état de la roue de secours

● Vérification des kits d’urgence;

N’oubliez pas de faire chauffer votre moteur de 5 à 15 min avant de démarrer !

Vous n’êtes pas sans savoir que votre véhicule doit être examiné au peigne fin au moins une fois par an, et doit faire l’objet d’une visite technique complète. Gardez à portée de main le document où vous notez tous les entretiens effectués, par vous même ou par des professionnels. Ce dernier vous sera d’une grande utilité. Il vous permettra de prouver à votre assureur ou tout futur acheteur que votre véhicule est en parfait état.

Rappelez-vous que vous ne pouvez pas rouler à grande vitesse avec une voiture ancienne, ou prendre de longs trajets ( sauf s’il s’agit de véhicules haut de gamme ). Adaptez donc votre style de conduite à l’état de la route , à la circulation et à l’état de votre véhicule, en restant attentif aux éventuels bruits inhabituels.

Il est également souhaitable de vous arrêter de temps à autre pendant les longs trajets. Laissez le moteur refroidir et vérifiez par la même occasion le niveau d’huile moteur ainsi que des autres fluides et assurez vous qu’il n’y a aucune fuite de liquide.

Veillez à utiliser des huiles de bonne qualité (de préférence de la 20W50 Minéral adaptée aux véhicules classiques) et le bon carburant (généralement du Sans plomb 98).

Nettoyez votre véhicule avec des produits de haute qualité, équipez-vous d’un chargeur intelligent, remplissez votre jerrican d’essence,etc.

Enfin, pensez à vérifier que vous avez à bord le triangle de présignalisation et le gilet réfléchissant

Ces quelques conseils vous éviteront beaucoup de problèmes, et feront indubitablement en sorte que votre véhicule ne tombe pas en panne.

Bonne route